Création du CEAS

Voir en ligne : “L’innovation au service des plus pauvres”

C’est en 1980 à Neuchâtel que le Centre Écologique Albert Schweitzer (CEAS) a vu le jour. Il a été nommé ainsi en hommage au parcours et à l’éthique d’Albert Schweitzer, célèbre médecin et théologien français, Prix Nobel de la paix en 1952.

La mission de cette ONG suisse consiste à créer des innovations techniques et durables au service de la lutte contre la pauvreté, au Burkina Faso, au Sénégal et à Madagascar.

Les réalisations mises en place (micro-centrales hydroélectriques, insecticides naturels, chauffe eau et frigo solaires) concernent quatre domaines d’activité :

- énergies renouvelables
- agriculture durable/ agroécologie
- transformation agroalimentaire
- eau et assainissement

Par conséquence, une attention particulière est donnée à la vulgarisation technique et à l’appropriation de ces innovations par les acteurs locaux.

Au niveau organisationnel, le réseau international CEAS se compose du bureau suisse et des trois cellules de coordination africaines. Le bureau suisse est soutenu par trois associations locales (ASCEAS), dans le canton de Vaud, Genève et Neuchâtel.

Sources :
- Site web de l’ONG Suisse

Pour en savoir plus :
https://www.facebook.com/ceas.ch

Pièces jointes :

Rapport d’activité 2011

Revue de la DDC, 2011 no3 des technologies qui changent la vie (PDF – 1.4 Mo)

Inscription

We are glad that you preferred to contact us. Please fill our short form and one of our friendly team members will contact you back.

Inscription à l'événement


500 caractères restants

As-tu déjà un projet ou une idée de projet ?*
ouinon

X
CONTACT US