Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones

Voir en ligne : La Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones

Après plus de deux décennies de négociations et de débats, l’Assemblée générale a adopté le 13 septembre 2007 la déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones avec 143 voix pour, 11 abstentions (Azerbaïdjan, Bangladesh, Bhoutan, Burundi, Colombie, Fédération de Russie, Géorgie, Kenya, Nigeria, Samoa, Ukraine) et 4 voix contre (Australie, Canada, États-Unis et Nouvelle-Zélande).

Cette déclaration, préalablement adoptée (le 29 juin 2007) par le Conseil des droits de l’homme par 30 voix pour, 12 abstentions et 2 voix contre (le Canada et la Russie) fait office de référence et a été accueillie avec enthousiasme par les populations indigènes, qui représentent plus de 370 millions de personnes à travers le monde.

Parmi les 46 articles que contient ce texte, les aspects les plus importants concernent leurs droits à l’autodétermination, leurs territoires et ressources naturelles.

L’article 43 stipule que les droits reconnus dans cette déclaration établissent des “normes minimales nécessaires à la survie, à la dignité et au bien-être des populations autochtones du monde.”

Sources
- La Déclaration sur les droits des peuples autochtones, un pas en avant pour sortir de la controverse entre peuples et États ?
- Communiqué – Assemblée générale AG/10612 ONU

Pour en savoir plus sur les peuples autochtones :

- UNPFII
- doCip

Inscription

We are glad that you preferred to contact us. Please fill our short form and one of our friendly team members will contact you back.

Inscription à l'événement


500 caractères restants

As-tu déjà un projet ou une idée de projet ?*
ouinon

X
CONTACT US