Étudie dans le domaine du DD

Étudie dans le domaine du DD

Société et durabilité

Semestre de printemps

Code du cours: 14E206

3 crédits

Faculté des Sciences

Établi il y a bientôt 30 ans comme un principe censé orienter tous les domaines de l’activité humaine, le développement durable a eu un impact certain dans l’élaboration de nombreuses initiatives individuelles et collectives, tant au niveau global qu’au niveau local. Aujourd’hui, la notion ne fait plus l’unanimité et sa portée est de plus en plus remise en cause.

Le cours Société et Durabilité propose aux étudiants de mener une réflexion critique sur le principe de développement durable, en s’intéressant à des pratiques contemporaines qui mettent en lumière les débats actuels dont il fait l’objet.

Le cours est associé à un programme de la Société académique suisse pour la recherche environnementale et l’écologie (SAGUF) visant à valoriser professionnellement la formation universitaire dans le domaine du développement durable. Conçu dans cette optique, le cours permettra d’identifier et d’acquérir différentes compétences relatives au développement durable qui pourront être utilisées en emploi.

Dans une perspective interdisciplinaire et opérationnelle, les étudiants aborderont différents concepts et outils utilisés notamment dans les domaines de l’administration publique, de la coopération internationale, du secteur privé ou de la recherche fondamentale et appliquée.

À travers des présentations, des conférences, des débats, des visites de terrain et des exercices, les étudiants se familiariseront avec des enjeux tels que la mise en œuvre des objectifs de développement durable, l’évaluation de la durabilité, l’activisme social, le marketing social ou encore la mise en place de campus durables.

À l’issue du cours, les étudiants seront en mesure de :

  • Situer les principales définitions du développement durable à travers une lecture critique des discours d’acteurs variés.
  • Reconnaître les tensions inhérentes au principe de développement durable ainsi que le rôle des valeurs et des représentations individuelle et collective dans son interprétation.
  • Appliquer un processus d’évaluation à un projet privé ou public présumé durable.
  • Concevoir un projet concret autour du développement durable qui pourrait être mis en œuvre à l’Université de Genève.

Environmental Economics and Climate Change

Semestre d’automne

Code du cours: S412021

6 crédits

Faculté d’Économie et de Management

The course will cover the key issues in Environmental and Resource Economics.

Emphasis will be placed on the economics of climate change.

Topics include:

  • Emissions control
  • Environmental policy
  • International agreements
  • Impact and adaptation to climate change

This course provides an accessible yet rigorous treatment of the theory of the economics of the environment, and resource management and to show how formal economic thinking can assist real world policymaking in areas such as climate change and resource management.

Cours transversal en développement durable

Semestre d’automne

Code du cours: 12e050

3 crédits

Faculté des Sciences

Ce cours transversal en développement durable sert d’introduction aux concepts de base du Développement Durable (DD) à travers une alternance de cours magistraux et d’activités participatives. Ces dernières permettent par ailleurs de développer des compétences et des notions civiques, intellectuelles et éthiques qui sont nécessaires pour le fonctionnement d’une démocratie en général et du DD en particulier.

Ce cours abordera les thématiques suivantes :

  • Qu’est-ce que le développement durable? Quelle vision pour l’avenir ?
  • Développement économique – comment le mesurer et comment il varie autour du monde. Baisser la pauvreté et réduire les inégalités.
  • Le développement humain et le bien-être. Éducation et santé humaine
  • Droits humains et égalité des genres
  • Les limites planétaires. Changements climatiques, Rôle de la biodiversité. Villes durables. Approvisionnement en nourriture durable.
  • Le rôle des organisations internationales : Agenda 21 (1992), Millenium Development Goals (2000), Aichi Biodiversity targets (2011), Sustainable Development Goals (2016).

Objectifs pédagogiques transversaux :

Se servir d’outils de manière interactive (Compétences disciplinaires et méthodologiques)

  • Rapport aux savoirs : Construire des savoirs interdisciplinaires prenant en compte différentes perspectives
  • Systèmes : Penser en systèmes
  • Anticipation : Penser et agir avec prévoyance
  • Pensée créatrice : Penser de manière critique et constructive

Interagir dans des groupes hétérogènes (Compétences sociales)

  • Perspectives : Changer de perspective
  • Collaboration : Aborder ensemble des questions en lien avec la soutenabilité
  • Participation : Contribuer à des processus collectifs

Éthique de l’environnement

Face à la crise écologique, que faire?

Semestre de printemps

Code du cours: 6MET41

3 crédits

Faculté autonome de Théologie protestante

La crise écologique globale ne fait aujourd’hui plus de doute et s’impose, chaque jour davantage, comme l’un des défis majeurs pour notre temps. Ses symptômes – bouleversement climatique, épuisement des ressources, pollutions, déforestations, perte de la biodiversité, etc. – signes de destruction de notre maison commune, questionnent les fondements économiques, politiques et spirituels de notre culture. La philosophie interroge, en particulier, les dimensions éthiques inédites et complexes de cette crise, tant du point de vue de l’établissement des responsabilités que de la décision concernant les bonnes actions à entreprendre pour faire face. Les catégories mêmes de l’éthique ne sont pas indemnes et des questions se font entendre avec une acuité renouvelée : Faut-il prendre soin de la nature ? Avons-nous des obligations morales à l’égard des animaux ? Le dérèglement climatique est-il injuste ? Comment habiter harmonieusement notre milieu de vie ?

Ce cours d’éthique philosophique visera à introduire au champ disciplinaire et aux enjeux contemporains en éthiques de l’environnement. Ce cours est en lien avec le cours d’éthique transversale «Le bien, le juste, l’utile.».

À partir d’études de cas, les étudiants seront invités à mettre en œuvre une réflexion éthique appliquée aux enjeux environnementaux contemporains (bouleversement climatique, épuisement des ressources, perte de la biodiversité, pollutions, déforestations, appropriation du vivant, exploitation animale, etc.).

Human development: Concepts and Measures

Semestre d’automne

Code du cours: S403012

6 crédits

Faculté d’Économie et de Management

This course is mainly concerned with the concepts of human development, poverty and inequality and aims to emphasize the idea that these concepts are multidimensional in nature, inter-related and need to be adequately measured.

The course is thus divided into three parts.

The first part presents the notions of well-being and human development, and discuss their foundation, the different approaches to their definition, their content in terms of the various dimensions to be included and the relevant indicators for their measurement.

The second part deals with poverty, and discuss various measures inspired from the literature on income poverty and extending to multidimensional poverty.

The third and final part examines inequality, its definition and measurement. Discussions on the various concepts presented are accompanied by real data on countries across the world and interrelations among the concepts are highlighted. Importance is given to the methodology of construction of various indices, their interpretation and their use as instruments for policy assessment.

Éducation à l’environnement et au développement durable

Semestre d’automne

Code du cours: 742262

3 crédits

Faculté de Psychologie et des Sciences de l’Éducation

En plus des aspects pratiques concernant l’enseignement ou la médiation, des réflexions, des pistes théoriques et des apports de connaissances sur ce qu’est apprendre, ce qu’est la complexité, les pollutions, les transports, les changements climatiques, la consommation, la santé, etc. sont présentées. Elles permettront à tous d’aborder les grandes questions de notre époque avec un regard différent.

Le tout dans une ambiance conviviale et participative, car la seule chose que nous puissions espérer vous transmettre est notre passion pour la compréhension d’un monde complexe où il ferait encore meilleur vivre !

Objectifs :

  • Aller au delà de l’apparence et des écogestes proposés par les médias.
  • Décrypter des messages.
  • Apprendre des outils : analyse systémique, pragmatique, clarification des valeurs.
  • S’approprier des ressources pour la classe ou la médiation.

Education and Culture for Sustainable Development

Semestre d’automne

Code du cours: T406019

6 crédits

Faculté des Sciences de la Société

The Agenda 2030 with its seventeen “sustainable development goals” (SDGs) is the most comprehensive, universal and ambitious document ever adopted by the United Nations (UN) whose ultimate goal is summarized by the slogan: ‘no-one must be left behind. People who are hardest to reach should be given priority’. This is the underlying moral code of the 2030 Agenda for Sustainable Development and its profound ethical foundation. Its adoption unanimously by 193 Heads of State and Government at the UN Headquarters in September 2015 made clear for the first time in the history of humanity, that ethics is not a “luxury” that some cannot afford, but the foundation of development.

In this regard, this course will focus on two core aspects in the elaboration of the Agenda 2030 ‘ culture and education. What is “culture” understood in its broader sense? What its specific links to sustainable development goals may be? How education may contribute to achieve them? In regard with various UN organisations’ programs, initiatives, conventions and reports, we will question culture, heritage and education as potential foundations of human development and the sustainable development agenda.

More specifically, this course will be an exercise in both the practicality of how these processes were lead by UNESCO and Irina Bokova’s role as a director general and member of the UN Development Group as well as member of the UN Senior Executive Board lead by the United Nations Secretary General, working with partners such as the private sector, civil society and academia.

Objectives :

  • Defining how ambitious sustainable development goals may be turned into meaningful improvements and understanding how culture and education are crucial parts of this answer.
  • Addressing the ways the debate should turn from the `what’ to the `how’ in order to implement the Agenda 2030.
  • Thinking about the most effective enablers and accelerators of sustainable development in order to nurture the power of sustainability and development multipliers for every society.
  • Acquiring and developping a critical stance towards UN organisations’ initiatives for SDG’s, implemented through the promotion of culture, heritage and education.

Sustainable consumption and social innovation

Semestre d’automne

Code du cours: T421206

6 crédits

Faculté des Sciences de la Société

In the past, efforts towards ‘sustainable development’ have focused primarily on production processes, or the realm of engineers, designers, and environmental scientists, with ‘consumers’ remaining a black box of complexity for many. Sociologists and anthropologists have much to contribute to an understanding of consumer culture and social practices, yet there are competing understandings of why and in what way people consume ‘ highlighting the structure-actor dichotomy in social sciences. What’s more, proposed measures for transitions or transformations to more sustainable forms of consumption are also contested, involving different theories of social change and innovations.

This course aims to provide students with the tools necessary for understanding (un)sustainable consumption as a complex and multi-disciplinary area of research and practice, involving competing theories of consumption studies and social change. Students will gain an overview of the main issues related to consumption and sustainability, including the historical roots of a consumer culture, and the environmental and social consequences of current consumption patterns. Thematic areas will be explored in depth, including food consumption and waste, mobility, urban development, and household energy consumption, among others. Examples from emerging economies will be provided. Finally, students will engage in debates and group work, towards applying the different theoretical frameworks, as well as explore ‘visions of the future’, towards designing social innovations.

The goal of this course is to provide students with:

  • The conceptual tools necessary for analysing and designing ‘sustainable consumption’ initiatives ‘ across domains, in varying cultural contexts, and at different scales ‘ towards transdisciplinary research and action.
  • Knowledge around domains related to sustainable consumption, and how they interrelate, including: sustainable lifestyles and social innovation, ethical consumption, food consumption and waste, household energy consumption, mobility, and urban development.

Psychologie des organisations et le développement durable

Semestre de printemps

Code du cours: 751615

3 crédits

Faculté de Psychologie et des Sciences de l’Éducation

La dernière décennie a vu une croissance importante de l’engagement des entreprises dans des activités de responsabilité sociale des entreprises (RSE), un concept étroitement lié au concept de développement durable. Ces programmes, promouvant des causes sociales et environnementales, sont souvent perçus comme un outil visant à asseoir ou améliorer la bonne réputation et l’image de ces entreprises. Or, ils peuvent aussi être considérés comme reflétant une prise de conscience au sein des entreprises d’une responsabilité accrue envers la société et d’une reconnaissance du besoin de devenir un acteur politique et non plus seulement économique.

Le secteur privé est idéalement positionné pour produire des solutions aux défis sociaux et environnementaux de notre siècle mais malgré cette croissance de l’activité, le potentiel d’action des entreprises en matière de développement durable, reste encore sous-exploité.

L’élaboration et l’implémentation d’interventions au sein d’entreprises constituent donc un besoin pressant, qui nécessite de bien comprendre le fonctionnement d’une entreprise en terme de système humain complexe.

En classe, nous acquerrons de la connaissance générale concernant les concepts de psychologie organisationnelle pertinents à la problématique du développement durable, tels que la culture d’entreprise, le leadership, la motivation ou la gestion du changement. De plus, nous aborderons la recherche contemporaine sur ces thèmes pour discuter de leur prise en compte dans l’élaboration d’interventions visant à promouvoir le développement durable.

Objectifs :

  • Développer un sens critique du rôle et des responsabilités des entreprises dans une société mondialisée et permettre une discussion et une remise en cause d’une conception traditionnelle de séparation stricte des domaines politique et économique.
  • Acquérir une compréhension des concepts de psychologie organisationnels clés, pertinents au thème du développement durable dans le contexte d’une organisation – la culture d’entreprise, la motivation, la gestion stratégique, le leadership et la gestion du changement.
  • Considérer comment une compréhension de ces concepts permet l’élaboration et l’implémentation d’interventions dans le domaine du développement durable.
  • Comprendre les défis et les facteurs de succès associés à une intervention dans le domaine du développement durable au sein d’entreprises.

Finance and Sustainability

Semestre d’automne

Code du cours: 14E232

3 crédits

Faculté des Sciences

Finance is at the heart of many of the drivers and solutions to key sustainability issues such as ecological degradation, resource depletion, climate change, carbon emissions or demographic challenges. The complexity and interdependency of finance and sustainability issues require transdisciplinary teaching approaches.

The trandisciplinary course “Finance and Suttainablity”, which is geared towards Master students in economics, law, finance, environmental sciences and related subject areas, draws on expertise from two inter-faculty institutes (i.e. the Geneva Finance Research Institute and the Institute for Environmental Sciences), which span areas as varied as economics, finance, environmental sciences, law geography and science.

The course will unify teachers and students from diverse areas around the concept of sustainability and convey a more holistic understanding of the important interconnections between finance and sustainability.

Environnement et santé

Semestre d’automne

Code du cours: 14E109

3 crédits

Faculté des Sciences

Le cours constitue une introduction aux interrelations complexes entre environnement et santé. Pour délimiter cette interface, il adopte une définition relativement large proposée par l’OMS. Les risques sanitaires d’origine environnementale seront abordés et analysés de manière approfondie. Les éléments de base de l’épidémiologie environnementale et de l’évaluation quantitative du risque sanitaire seront exposés et des applications plus spécifiques, notamment en collaboration avec l’Institut tropical suisse, serviront à illustrer de manière pratique ces concepts.

L’intégration de l’interface environnement et santé dans les démarches pour un développement durable et l’amélioration de la qualité de vie urbaine à l’aide du programme Villes-Santé OMS seront également expliquées. Un éclairage particulier sera porté sur les questions d’inégalités (territoriales ; gradien social). L’approche par les déterminants de la santé sera privilégiée et des outils appropriés visant à procurer aux étudiants les connaissances fondamentales et le savoir-faire indispensables au professionnel de l’environnement et de la santé seront enseignés. Quelques monographies de problèmes-type (plomb et saturnisme, amiante et mésothéliome, intoxications par les denrées alimentaires et objets usuels, environnement intérieur, environnement urbain et le phénomène de gentrification, etc.), présentées par des intervenants externes spécialistes reconnus de la question, illustreront ces concepts et outils. Enfin, l’analyse de politiques publiques et plans d’action mis en œuvre à différents niveaux (international, national, régional, local) permettront d’appréhender les dimensions socio-politiques des enjeux actuels d’environnement et santé.

Objectifs :

  • Maîtriser les principes des relations entre environnement et santé en utilisant l’approche par les déterminants de la santé.
  • Comprendre les bases de l’épidémiologie environnementale et de la signification des résultats de la recherche relative.
  • Acquérir les connaissances fondamentales et le savoir-faire élémentaire propres à certaines thématiques indispensables au professionnel de l’environnement et de la santé.
  • S’initier à la démarche et aux techniques de l’évaluation quantitative du risque sanitaire.
  • Prendre connaissance des données probantes sur les inégalités sociales de santé, les mécanismes qui leur donnent naissance et leurs conséquences sur les facteurs environnementaux.
  • Disposant de ces outils, appréhender les dimensions socio-politiques des enjeux actuels d’environnement et santé et exercer son regard critique face aux différents arguments, affirmations et résultats fournis dans les débats qui s’y réfèrent.

Global Health

Semestre de printemps

Code du cours: T405249

6 crédits

Faculté des Sciences de la Société

Globalisation has mixed effects on health issues, through a combination of beneficial influences (for example the diffusion of knowledge and technologies) and adverse trends (for example the spreading of infectious and chronic diseases).

Nowadays, many public health issues – such as reduction of health inequalities, prevention of new epidemics, management of health institutions – clearly transcend national boundaries.

Global health proposes to address these issues through a multidisciplinary perspective and to take into account the role of a broad range of national and international stakeholders.

The course will provide analytical tools that allow assessing current global health challenges and policy developments, with a focus on the social sciences contribution to that field.

The course objectives are:

  • To analyse the patterns of diseases and health inequalities at the international level
  • To examine the role of major actors and institutions in global health issues
  • To discuss main challenges in global health, around a series of topical issues