Événements

Note

Cette page rassemble tous les articles concernant les événements liés au développement durable.
Utilisez les liens ci-dessous pour vous rendre dans la section qui vous intéresse ou utilisez le champ de recherche pour trouver un sujet spécifique.

  1. Faits marquants (+)

  2. Conférences (+)

  3. Organisations et société civile (+)

  4. Droit international (+)

  5. Publications (+)

  6. Indicateurs (+)

Faits marquants

Faits ayant marqué l’actualité internationale.

Conférences

Cette rubrique regroupe des réunions, sommets, conférences, assemblées et colloques internationaux. La plupart de ces rencontres s’inscrivent dans le cadre de l’Organisation des Nations Unies.

Organisations et société civile

Du point de vue social, une organisation est un “groupe social doté d’une structure visant à atteindre des objectifs collectifs.”

Par “société civile”, on entend l’“ensemble des individus et des groupes, organisés ou non, qui agissent de manière concertée dans les domaines social, politique et économique, et auxquels s’appliquent des règles et des lois formelles ou informelles.”

Quant aux organisations de la société civile (osc), il s’agit de l’“ensemble des associations autour desquelles la société s’organise volontairement et qui représentent un large éventail d’intérêts et de liens, de l’origine ethnique et religieuse, à la protection de l’environnement ou des droits de l’homme, en passant par des intérêts communs sur le plan de la profession, du développement et des loisirs.”

Sous cette rubrique, figurent :

  • des Organisations intergouvernementales (OIG) et des programmes ;
  • des Organisations non gouvernementales (ONG) et des acteurs de la Société civile ;
  • des Organisations du secteur privé.

Source :

  • Brodhag Christian (2003), Dictionnaire du développement durable, Ed. Multimondes, Québec

Organisation du secteur privé

Organisation intergouvernementale

Organisation non gouvernementale

Société civile

Droit international

Sélection de textes relatifs au droit international.
Cette rubrique intègre :

  • des textes contraignants désignant un engagement juridique international et qui font généralement l’objet d’une ratification (conventions, accords, lois, traités, protocoles) ;
  • des textes non contraignants mais ayant une valeur morale, symbolique ou politique (chartes, accords, principes, déclarations).

La compréhension des instruments juridiques internationaux requiert une connaissance de base de la terminologie. Il est recommandé de consulter un glossaire, par exemple celui de la Collection des Traités des Nations Unies.

Accord

Charte

Convention

Déclaration

Droit contraignant

Droit non-contraignant

Loi

Norme

Pacte

Principe

Protocole

Traité

Publications

Publications marquantes dans le domaine du développement durable.

Deux types de documents figurent dans cette rubrique :

  • des rapports émanant d’organisations internationales et d’organisations non-gouvernementales ;
  • des textes fondateurs.

Indicateurs

D’une manière générale, un indicateur est un outil d’évaluation et d’aide à la décision grâce auquel on va pouvoir mesurer une situation ou une tendance. Certains indicateurs permettent par exemple de mesurer le développement. Ce dernier étant un phénomène complexe et multidimensionnel, sa mesure quantitative à travers des indicateurs est difficile. Plusieurs générations d’indicateurs, de plus en plus riches, se sont donc succédés.

Source : Jean Gadrey, Les nouveaux indicateurs de richesse. Édition : La Découverte, 2005


  • Comme indiqué dans les extraits suivants, la recherche d’indicateurs fait l’objet de polémiques :

“Plusieurs des indicateurs synthétiques que nous allons rencontrer reposent sur des variantes de la notion de “bien-être” collectif, à l’échelle d’un pays. Or on connaît les objections classiques concernant l’impossibilité “d’agréger les préférences individuelles” pour parvenir à une notion collective de “bien-être”. Cette impossibilité est “démontrée” mathématiquement sur la base d’hypothèses très particulières où les individus sont dotés de préférences données, où ils n’en discutent pas entre eux dans l’objectif de les infléchir et de les rapprocher, où les options sont fermées. […] Le choix des “pondérations” des diverses variables qui composent un indicateur, tout comme le choix des variables “qui comptent”, sont des enjeux de débats publics et de confrontations de points de vue sur ce qu’il faut compter et sur ce qui compte le plus.”

Source : Jean Gadrey et Florence Jany-Catrice, Les indicateurs de richesse et de développement. Un bilan international en vue d’une initiative française, Laboratoire CLERSE, Rapport de recherche pour la DARES, 2008, pp.5-6.

Indicateur

Indice